La création de valeur, une dialectique collective : Introduction

Dans un marché actuel, qualifié de turbulent, les propositions de valeur des entreprises sont mises à mal. L’écosystème numérique de l’entreprise doit s’adapter aux mutations des tendances sociales, aux solutions émergentes et aux bouleversements des plateformes digitales. Aujourd’hui, la valeur est co-créée par les consommateurs, un réseau d’entreprises et d’autres acteurs qui fournissent des activités de service ou des produits, échangent des capacités, des compétences et des connaissances. L’entreprise fournit des offres valorisables, que les consommateurs convertissent pour en capter in fine la valeur réalisée.

Pour éviter la surprise stratégique, l’entreprise doit anticiper les tendances du marché. Cette démarche s’appuie sur le partage de la vision par le manager, qui donne du sens à la mission et associe toutes les parties prenantes à la stratégie.

En outre, d’après Thomas Friedman « Les nouveaux domaines de création de valeur deviennent si complexes qu’aucune firme ne peut les maîtriser seule ».

Ainsi, l’entreprise a besoin de tisser des liens avec  son environnement, en rendant poreuses ses frontières et en facilitant la construction de réseaux. Cette ouverture devient efficiente par l’adhésion des participants, et leur participation dans une dynamique 2.0.

L’organisation de l’entreprise est-elle transformée par la mise en place d’un système de management collaboratif ?

Partager cet article:
Digg Google Bookmarks reddit Mixx StumbleUpon Technorati Yahoo! Buzz DesignFloat Delicious BlinkList Furl

Aucun commentaire sur “La création de valeur, une dialectique collective : Introduction”

Laisser une réponse:

Nom (obligatoire):
Mail (ne sera pas publié) (obligatoire):
Site Internet:
Commentaire (obligatoire):
XHTML: Vous pouvez utiliser ces balises: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>